Énurésie : l’hypnose pour en finir avec les pipis au lit !

Énurésie : l'hypnose pour en finir avec les pipis au lit

L’énurésie est le terme médical pour parler de « pipi au lit ».

On parle d’énurésie lorsque l’enfant est en âge d’être physiologiquement capable de contrôler sa vessie. Ces pipis au lit involontaires arrivent le plus fréquemment la nuit.
Si l’on élimine toutes les raisons médicales ou pathologiques, le facteur psychologique peut jouer un rôle dans l’apparition de l’énurésie, notamment des changements dans la vie de l’enfant, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, une séparation, des problèmes à l’école…
Cette énurésie d’origine psychologique ou affective peut être traitée par l’hypnose. En quelques séances, l’hypnose peut aider l’enfant et lui permettre de prendre le contrôle de son corps et ainsi de faire en sorte que le pipi au lit ne soit plus qu’un mauvais souvenir !

Comment ça marche ?
L’hypnose est une thérapie douce qui aide à mieux gérer ses émotions, à modifier un comportement ou à traverser une étape importante de sa vie.
L’hypnose permet aussi un accompagnement plus général qui pourra prendre en considération, au-delà de l’énurésie, les besoins probables de renforcer l’estime de soi ou de la confiance en soi chez l’enfant qui la subit. En effet, il n’est pas rare de constater chez l’enfant qui fait pipi au lit un sentiment de culpabilité ou de honte. Cela peut même dans certains cas l’empêcher de partir en vacances loin de chez lui ou encore de dormir chez un copain.

L’hypnose est une approche ludique particulièrement accessible aux enfants. L’état de conscience modifiée obtenu grâce à l’hypnose est un état dans lequel l’imaginaire tient une place importante et où les contes et les métaphores sont régulièrement utilisés.
Les enfants deviennent ainsi acteurs de leur changement et imaginent leurs propres solutions. Ils se connectent à leurs ressources intérieures pour réussir à gérer leurs émotions et, dans le cas précis de l’énurésie, à contrôler leur corps et ses mécanismes.

Les bénéfices obtenus interviendront après une à plusieurs séances, le nombre de séances nécessaires étant variable en fonction des enfants.